Bases de l’alimentation ayurvédique

L’ayurvéda et les sensations

L’alimentation ayurvédique c’est, d’abord, une question de «bon sens » et de « ressenti » C’est aussi le fait d’adapter la diète et les aliments à nos besoins personnels.

Pour s’alimenter de façon ayurvédique, il est essentiel de connaître quelques notions d’ayurvéda,

Bases de l’alimentation ayurvédique

comprendre la base des trois doshas permet de s’aventurer à modifier son alimentation en fonction des principes ayurvédiques.

Ceux-ci font le pont entre nos états d’être, notre constitution et les effets des aliments en fonction de leurs propriétés.

En ayurvéda, on évalue les déséquilibres qui compromettent notre bien-être en fonction des doshas. Les doshas sont des forces, des principes énergétiques qui opèrent à tous les niveaux et régissent les phénomènes que nous observons dans la matière. Ces paramètres nous permettent d’identifier les multiples facteurs qui supportent ou nuisent à notre santé.

ADAPTER LES TRAITEMENTS AUX INDIVIDUS ET AUX SITUATIONS

Les doshas servent aussi à identifier notre nature innée, désignée en ayurvéda sous le nom de prakriti. C’est ce que l’on appelle communément la « constitution ayurvédique », laquelle regroupe nos caractéristiques physiques et psychologiques, les forces et les faiblesses avec lesquelles nous devons composer, un peu comme notre bagage génétique.

La connaissance des forces subtiles par les doshas nous permet de comprendre l’influence de nos habitudes de vie, de notre nourriture, de notre environnement, de nos émotions et de nos pensées sur notre santé. Ainsi, le modèle ayurvédique de la santé tiens compte d’une multitude de facteurs pour expliquer les variations de nos états d’être et le développement des maladies. Cette approche est beaucoup plus efficace que de chercher une seule cause ou une solution unique à nos problèmes de santé.

Lorsqu’il s’agit de choisir des aliments, des suppléments ou des plantes médicinales qui nous conviennent, l’ayurvéda est en mesure d’affiner notre sélection en fonction de notre état actuel et de nos caractéristiques physiologiques personnelles, encore une fois en évaluant leur impact sur les doshas.

 

Please follow and like us: