Les aliments incompatibles :

 

Certaines combinaisons alimentaires nuisent à la digestibilité des aliments. Par exemple :
– Le miel ou les fruits avec les céréales (pain, riz, pâtes) ;
– De même, il est préférable de consommer les produits laitiers avec les fruits plutôt qu’avec les céréales.

Prakriti ou Vikriti

Selon l’Ayurveda, le Prakriti Prakriti Nature première, constitution biologique est le principe de l’équilibre garant d’une bonne santé, et le Vikriti, celui du déséquilibre conduisant à la maladie. Cet état est intimement lié à la loi du Karma, la loi de cause à effet…

Prakriti, la constitution natale ou état d’équilibre

Lorsque vous marchez dans la rue, vous constatez que personne n’est fait de la même manière. Combien avez vous vécu de situations ou de relations, avec le sentiment de ne pouvoir comprendre l’autre, tant il est différent de ce que vous connaissez ?

Chaque individu est unique

Ces différences physiques, psychologiques et émotionnelles créent l’unicité de chaque être. Selon l’Ayurveda, chaque individu possède une constitution natale déterminée dès sa conception et qui forme la base du fonctionnement de l’individu à tous les niveaux. Cette constitution natale est le résultat d’une anatomie de base déterminée par :

– Les cinq états de matière

– Un ensemble psychologique régit par trois énergies de base (tamas, rajas, sattva) ;

– Un fonctionnement physiologique unique, déterminé par les trois doshas.

Le rôle de la constitution physique

Votre constitution physique est déterminée pour la vie et constitue votre niveau d’équilibre parfait, mais la constitution mentale peut être sans cesse améliorée grâce à des pratiques spirituelles et au développement d’une attitude positive dans la vie. C’est votre constitution qui vous prédispose à certains traits physiques ou mentaux aussi bien positifs que négatifs.

[video_player type=”youtube” style=”1″ dimensions=”560×315″ width=”560″ height=”315″ align=”center” margin_top=”0″ margin_bottom=”20″ ipad_color=”black”]aHR0cHM6Ly95b3V0dS5iZS9NYS1xUkV6eDIyaw==[/video_player]

Sept types de constitutions natales

L’Ayurveda distingue sept constitutions natales qui couvrent les différences majeures des fonctions métaboliques individuelles. Certaines personnes possèdent un seul dosha prédominant. Nous pouvons les dénommer types pur Vata (air), pur Pitta (feu) et pur Kapha (eau). D’autres personnes possèdent une constitution mixte, composée de deux doshas dominants. Il existe trois types mixtes différents : Vata/Pitta (air/feu), Pitta/Kapha (feu/eau), Kapha/Vata (eau/air).Enfin, lorsque les trois doshas sont présents en proportion égale dans le corps, on parle d’une constitution ” tridoshique ” : Vata/Pitta/Kapha (air/feu/eau).

Se connaître pour agir

Bien sûr, les différentes constitutions peuvent varier à l’infini selon le degré de ces proportions. C’est en connaissant votre propre constitution, en d’autres termes, les doshas dominants dans votre fonctionnement physique et mental, que vous pouvez agir préventivement pour le maintien de votre équilibre, sachant que ces doshas seront naturellement facilement déséquilibrés et susceptibles de créer des problèmes de santé ou des perturbations psychologiques. L’Ayurveda intervient en premier lieu au niveau préventif…

Vikriti, l’état de déséquilibre ou maladie

Impossible de vous reposer sur vos lauriers… Car malheureusement, tous les aspects de la vie modifient constamment l’équilibre des doshas :

– Le climat, l’âge de la vie, l’heure de la journée ;

– Les pensées et les émotions ;

– Les impressions sensorielles ;

– Les substances que vous ingérez ou avec lesquelles vous êtes en contact (alimentation, boissons, produits chimiques…).

L’influence des éléments

Une journée passée sous la pluie froide, sans être couvert, va très certainement vous amener un rhume sans pitié, tout simplement en augmentant de façon excessive l’élément eau dans votre corps. Mais de la même façon, une journée passée tête nue en plein soleil au mois de juillet ne vous épargnera pas de terribles maux de tête, voire même une insolation : en termes ayurvédiques, une augmentation excessive de la chaleur

(ou élément feu) à l’intérieur de votre corps.

De la même façon que le feu excessif du soleil peut dessécher la terre, faire monter la température extérieure et brûler les cultures, il va créer dans votre organisme une augmentation de chaleur, amenant une perte des fluides vitaux, une sècheresse accélérée et des brûlures sur la peau…

L’état de Vikriti

Lorsque vous êtes exposé de façon excessive ou à doses répétées à l’un de ces éléments, un ou plusieurs doshas augmentent dans votre organisme et vous perdez l’équilibre de votre constitution natale, d’où débute tout processus de maladie. C’est l’état de Vikriti, c’est-à-dire tout état qui couvre votre constitution natale.

La loi du Karma

L’état de Vikriti se manifeste alors par un cortège de signaux qu’il faut savoir lire et interpréter afin de stopper au plus vite le déséquilibre. En Ayurveda, la règle essentielle à retenir pour comprendre cet effet est : ” Le semblable augmente le semblable “. C’est la loi du Karma, ou loi de cause à effet, qui stipule que toute cause aura un effet de nature similaire.

Please follow and like us: